Sur beaucoup de sites on peut lire cet intitulé « Retrouver la confiance en soi ».

Concept magique, qui a peut-être perdu son sens à force d’être "sur utilisé".

     Je vais vous raconter une anecdote.

Alexandra Boucheron serenite www.sophrologie-a-nantes.frLors de mon concours d’admission, j’ai fait un lapsus qui a provoqué le sourire de mon examinateur. J’ai dit : « comme nous le savons, la Sophrologie est l’étude de la confiance humaine » au lieu de dire «l’étude de la conscience humaine»…

Tout au long des rencontres avec mes patients, il m’est souvent arrivé de repenser à ce lapsus, qui n’en était pas tout à fait un !

Car le point commun que l’on retrouve chez les personnes en difficulté est fréquemment « la perte de confiance »

Oui la confiance est une des clés de la réussite, de la réparation, du lâcher-prise, de la guérison et du bonheur. Et qui dit clé  dit  ouverture  d’une porte. La porte d’une nouvelle dynamique, positive et tournée vers un mieux-être.

Alors, je propose, quelle que soit la raison de notre rencontre de commencer notre travail thérapeutique par recréer cette confiance perdue.

Elle est le fondamental sur lequel on peut construire la relation, et se reconstruire soi-même.