La douleur est personnelle et subjective. Les mécanismes sont communs, mais chacun la ressent différemment.

Petits galets en coeur

 

On peut dire que c'est une sensation physique et émotionnelle qui va entraîner une réaction.

   La douleur a une fonction de protection. Elle se pose en signal d'alerte indiquant à notre cerveau que quelque chose d'inhabituel se passe à l'intérieur de notre corps.

 

  Les techniques de Sophrologie sont tout à fait adaptées et efficaces dans l'expression du corps qui souffre  

       - La relaxation permet une détente qui réduit les tensions

       - La respiration permet une meilleure oxygénation

       - Le travail sur la zone douloureuse va apaiser la sensation

       - Le dialogue, les visualisations positives vont aider le patient à lutter contre          le découragement, l'anxiété et la peur.

   La Sophrologie soutient le traitement médical. Elle accompagne le patient douloureux, son histoire, les perceptions de sa douleur et les angoisses qui y sont liées.