Une partie de ma vie appartient aux enfants et aux adolescents.

Les miens, et ceux des autres.

A travers l’enseignement depuis une trentaine d’années, dans les écoles classiques, mais également les Instituts Médico-Educatifs, ou thérapeutiques ; j’ai rencontré la particularité, la difficulté, l’autisme, la psychose…. Je me suis nourrie de toutes ces expériences avec passion.

Les enfants m’ont appris à venir les rencontrer dans le périmètre qu’ils définissaient. Je les ai accompagnés à grandir, à apprendre, à s’ancrer dans leurs capacités.

  Alexandra Boucheron Galet www.sophrologie-a-nantes.fr          Pour l’enfant :

     La sophrologie s’adresse aux enfants à partir de 5 ans, parfois plus tôt en fonction de leur maturité. Avant cet âge, il s’agira plus de relaxation que de sophrologie pure, tout aussi bénéfique pour les plus petits.

Les indications pouvant conduire un enfant chez un Sophrologue sont très diverses. En voici une liste non exhaustive :

  • Perturbation du sommeil
  • Prise de poids
  • Difficulté de concentration ou d’attention
  • Problèmes de comportement
  • Enurésie nocturne
  • Tics, tocs
  • Maux divers ; maux de ventre, eczéma, allergie, asthme
  • Hyper-activité
  • Colère, irritabilité
  • Manque de confiance en soi
  • Angoisses, peur de l’échec, peur de l’école
  • Changement dans l’environnement familial

Tout simplement, l’enfant peut être amené à la Sophrologie pour :

  • Apprendre à respirer
  • Apprendre à faire le calme dans son corps
  • Découvrir le schéma corporel
  • Prendre confiance en lui et en ses capacités
  • Maîtriser ses craintes, vaincre la timidité
  • Mieux gérer ses émotions, canaliser son énergie
  • Stimuler la créativité, l’imagination, la mémoire, la concentration, l’autonomie

La Sophrologie est une technique qui devient très ludique, dès qu’elle concerne les enfants.

La séance commence toujours par quelques minutes d’apaisement. Ils oublient vite l’agitation extérieure et se mettent à l’écoute de leur corps.

Les enfants sont très réceptifs et les résultats sont, en règle générale, assez rapides et surprenants.

            Pour l’adolescent :

     Les indications pouvant conduire un adolescent chez le Sophrologue sont sensiblement les mêmes que pour l’enfant.

Cependant, la période de l’adolescence est assez complexe et conflictuelle. J’ai malheureusement rencontré beaucoup de jeunes en rupture scolaire, démunis devant un changement corporel et psychique qui les effraie.

C’est une période de vie où l’identification est autant essentielle que fragile. Ne sachant plus se situer dans le groupe familial ou social, certains perdent pied.

     Il est absolument vital de les aider, de les écouter au-delà de la structure familiale et scolaire. La Sophrologie va leur offrir tout d’abord un lieu neutre pour s’apaiser, et exprimer ce que l’on ne peut pas dire ailleurs. Elle va également leur proposer une écoute bienveillante et sans jugement. Enfin, des exercices simples et efficaces pour reprendre ancrage et confiance.

En leur apportant des moyens d'accueillir et de rééquilibrer leur pensée, leurs émotions et leurs comportements, la Sophrologie aide les jeunes (enfants et adolescents) à se construire et à s'épanouir dans leurs différents univers familial, scolaire et social.